lundi 21 novembre 2011

5 commentaires:

Bzzzit la Libellule a dit…

"Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :

Ils sont dans l’Ombre qui s’éclaire

Et dans l’ombre qui s’épaissit.

Les Morts ne sont pas sous la Terre :

Ils sont dans l’Arbre qui frémit,

Ils sont dans le Bois qui gémit,

Ils sont dans l’Eau qui coule,

Ils sont dans l’Eau qui dort,

Ils sont dans la Case, ils sont dans la Foule :

Les Morts ne sont pas morts.

Ecoute plus souvent

Les Choses que les Etres

La Voix du Feu s’entend,

Entends la Voix de l’Eau.

Ecoute dans le Vent

Le Buisson en sanglots :

C’est le Souffle des Ancêtres morts,

Qui ne sont pas partis

Qui ne sont pas sous la Terre

Qui ne sont pas morts."

Extrait du poème de Birago Diop intitulé Souffles


Moi j'dis qu' la mort, c'est surtout la fête des asticots!

Joaz a dit…

AAARRRF !
Super poème, j'aime surtout la fin !!!
Dis-moi SdrannOOb's, c'est pas très réjouissant tout ça, et puis ça manque un peu d'action bord...!
Et puis si c'est un hymne à la mort, où sont les zombies etc... ?
Tu sais, les trucs TENDANCE !
Qui font VENDRE !!
Pardon, ce n'est pas le propos ?
HA MAIS OUAIS !
Mais là mon gars, CA VA PAS L'FAIRE !!!
T'es un homme mort.

Simon - Les Corps Beaux a dit…

j'adore tes préambules....

richard a dit…

En fait je crois que le nain bleu n'est pas petit. Il est minuscule, à peine visible mais très puissant.
Car c'est un spermatozoide, le dernier des spermatozoides, du monde !
Il est entouré de vieux spermatozoides blazés et accompagné par son ombre.
La folle, c'est la lune, maitresse des eaux, un ovule égocentrique de premier choix.
Le dernier des spermatozoides erre dans le grand rose,le vagin ombragé de la matrice universelle.
Mais il a peur du changement,peur de sa mutation.
Il craint de se perdre en pénétrant la pleine lune.
Un peu commme Akira dominé par une force cosmique, un peu comme le fétus de 2001 l'odyssée de l'espace, Magnifique, tout puissant et perdu dans le cosmos, terriblement seul.
Les mangeurs de pommes indiquent que le fruit à déjà était consommé et que la fête
vas commencée.
La vie avant la vie, puis la vie pendant la vie.
Éjaculer se dit aussi " la petite mort ", ton histoire pourrai s'appeler

Petite mort dans les ténèbres roses

bises
richard

mathias (M.B.), SdraNoob ou autre ... sans "S", etc ... a dit…

Donc pour toi, RICHARD .. l'Univers est une couille ?
Et le mystère de l'espace qui l'entoure et le disperse : Un Cloaque rose ?
Bien ... je vais méditer à cela.
L'univers ne serait donc pas chiffonné, ni saucissonné et encore moins décérébré ... alors ?

Bises aussi : - )
Mathias